browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Archives Mensuelles: décembre 2014

L’animalerie, les bêtes pleurent…

Au comptoir de l’hôtel du Gros-Colon sont assis messieurs Grandjaune (commerçant) et Labière (salarié expatrié); le serveur indigène en veste blanche se tient en faction devant eux ; en arrière-plan, un ventilateur de plafond tourne paresseusement. Grandjaune : (se curant les dents) Quand j’entend certaines âmes dites sensibles pleurnicher sans fin sur la disparition soi-disant galopante des … Continuer la lecture »

Catégories: Cons-versations | Tags: , , | 5 Commentaires

Les z’obsolescences…

  Au comptoir de l’hôtel du Gros-Colon sont assis messieurs Grandjaune (commerçant) et Labière (salarié expatrié); le serveur indigène en veste blanche se tient en faction devant eux ; en arrière-plan, un ventilateur de plafond tourne paresseusement. Grandjaune : (se curant les dents) Quand certains êtres à sandalettes et chevelure suiffeuse, utopistes fanatiques d’une imbécile décroissance, viennent … Continuer la lecture »

Catégories: Cons-versations | Tags: , , | 4 Commentaires

Bouquin-quizz n°8

  Bonjour à tous. Voici un extrait de… Je veux dire d’un roman de… Non. Finalement, je ne vais pas vous l’indiquer. Ça vous amusera peut-être d’essayer de deviner. Indices: c’est américain ; ça a été publié en 1940 et adapté au cinéma trois ans plus tard ; l’auteur s’est flingué en 1961. Et si ça ne … Continuer la lecture »

Catégories: Billets | Tags: , , | 20 Commentaires

C’est prêt-à-porter !

Au comptoir de l’hôtel du Gros-Colon sont assis messieurs Grandjaune (commerçant) et Labière (salarié expatrié); le serveur indigène en veste blanche se tient en faction devant eux ; en arrière-plan, un ventilateur de plafond tourne paresseusement. Grandjaune : (se curant les dents) Quand certains pseudos humanistes , héritiers putatifs d’un socialisme désuet, versent des larmes de crocodiles … Continuer la lecture »

Catégories: Cons-versations | Tags: , , | Laisser un commentaire

Deux fans de Corto Maltese

  J’ai sillonné la planète pendant vingt-cinq ans. C’est dire si j’ai rencontré du monde. Si je me suis fait des copains sous toutes les latitudes, j’ai peu de vrais amis. L’un de ces rares oiseaux s’appelle Gilles Parmentier. On se connait quasiment depuis l’enfance. On a affronté ensemble les galères du pavé parigot. A … Continuer la lecture »

Catégories: Billets | 5 Commentaires