browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

GOANNA MASSACRE, ROMAN

Publié par le 28 novembre 2021

Potesses et poteaux, me voici lancé dans une nouvelle aventure en compagnie d’une bande de cinglés bien dans mon genre, gang de psychopathes du clavier connus (et redoutés !) sous le nom de ZONE 52 ÉDITIONS. N’hésitez surtout surtout pas à commander votre exemplaire sur le site du même blaze. Ça coûte 9,00 €, et, franchement, c’est donné.

https://zone52.bigcartel.com/

 

Sur les traces de Cizia Zykë 05

4 Responses to GOANNA MASSACRE, ROMAN

  1. Dominique VERNEREY

    une couverture qui en dit long sur l histoire que j ai hate de lire !!

    dominique

  2. Lucertola

    L’invasion sournoise des goannas géants a commencé, ils laissent leurs traces sinueuses dans le sable, mais quand vous les aurez vues il sera déjà trop tard iark iark iark…

  3. Oliv'

    Bon’ anniv’ et bonne année à tous !

    Je commence l’année avec l’angoisse de ces lézards géants prêts à bondir, tapis dans l’ombre et la poussière suffocante… o les sales bêtes !
    Galerie de portraits hauts en couleur comme on les aime, le suspense croît lentement mais sûrement et pousse à bien regarder sous son plumard avant d’éteindre la lumière pour la nuit…

    Bonne lecture…

  4. Howard Philip

    fini hier… suis encore tout retourné…

    abomifreux… gorifique… épouvanlasse… y’a pas de mots…

    Stephen King et H.P. Lovecraft à côté c’est Oui-Oui à la plage et la bibliothèque Rose…

    D’ailleurs depuis hier j’ai ressorti mon flingue, des fois que…

    La vieille abo qui entre en communication transcendantale avec le goanna ça c’est chiadé… et puis après…l’enfer de Dante..

    Un bruit dans ma cuisine ? Attends voir… un losange doré avec un rubis au centre…?!!!

    O putain le G..AAAAAAAARRRaeeaearr….HHggohhhllll……BBlllhhhh…ggrbbullvvzz…

Laisser un commentaire