browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Kampuchea Songs – 08 : Chemins de guerre

Publié par le 16 mars 2015

 

Photos de Serge Corrieras
Textes de Thierry Poncet et Serge Corrieras

 

Guerre 12


… La guerre durait depuis si longtemps que ceux qui la faisaient ne savaient plus très bien pourquoi…

… Je te le dis, l’ami : ni pourquoi ni même comment…

… Ceux qui la faisaient étaient nés dedans, depuis longtemps ne choisissaient plus leur camp…

… Ils ignoraient toute autre règle que celle du combat, ne savaient plus guère que ses lois. Je te le dis : les gens nés en guerre ne connaissent que le feu, le vacarme et le sang…

 

Guerre 15

Guerre 05

Guerre 13

Guerre 02

Guerre 10

 

… C’était la guerre recuite, tant tannée, tant frappée. Je te le dis : le méchant soleil cognait sur le désert des rivières à sec, tapait les crânes, frappait de son brulant bec, rendait les hommes fous…

… La guerre enlisée, embourbée sous les déluges qui faisaient de chaque sol un vaste piège. Je te le dis, la mousson coulait toute raison, noyait les âmes, enroulées de limons, prisonnières de ses boues…

 

Guerre 14

Guerre 07

Guerre 03

Guerre 16 (1)

 

… C’était une guerre de va-nu-pieds, une guerre de misère, une guerre en haillons…

… Maudit le sort de celui qui tire, le ventre torturé par la faim, celui qui tue à midi, n’ayant rien mangé le matin…

 

Guerre 01

 

… Sale destin de celui qu’un éclat de métal fusant fauche, fusillé à mort par un jour de détresse, tué debout dans sa souffrance, sans même l’aumône d’un dernier repas…

… Je te le dis, l’ami, il est à plaindre, celui qui privé de tout encore vacille, je te le dis, le sang n’est pas moins rouge quand il ne détrempe que des guenilles…

 

Guerre 04

 

… L’ami, je te le dis : il est dur comme le plus dur des fers, le pays dont les hommes sont nés en guerre, dont les hommes meurent en sang…

 

Guerre 06

 

… Ils portent le nom d’enfers, ces chemins où le paysan ne marche plus, ces sentiers que seuls hantent des guerriers à l’affût, où l’homme que tu croises est celui qui te tue…

 

Guerre 08

Guerre 09

 

… Il est dur d’une effroyable misère, le pays ou celui qui t’abat raide dans la rude poussière n’est qu’un enfant…

 Guerre 11

 

(A suivre)

 

Kampuchea Songs - 07 : Fantaisie militaire
Kampuchea Songs - 09 : Boulevard Massacre

3 Responses to Kampuchea Songs – 08 : Chemins de guerre

  1. Serge Corrieras

    porca miseria, comme on dit en Rital

  2. Isa

    J ai hâte de connaitre la suite …..de votre « roman photo! » , j aime bokoo c est bo!

  3. Oliv

    ça craint un vieux maximum… on entend quasiment les obus qui déchirent l’air poisseux… planquez-vous en vlà un autre ! …fascination des armes…

Laisser un commentaire