browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Zykë L’Aventure – Le film (14)

Publié par le 4 août 2018

 

Adapté du roman Zykë L’Aventure, Thierry Poncet, éditions Taurnada, en librairie ou ici :

https://www.taurnada.fr/catalogue/roman/zyke-l-aventure/#cc-m-product-14582018622

https://www.babelio.com/livres/Poncet-Zyk-laventure/962158

https://livre.fnac.com/a10793510/Thierry-Poncet-Zyke-l-aventure

https://www.amazon.fr/Zyk%C3%AB-Laventure-Thierry-Poncet/dp/2372580345

 

EXT Jour, village birman

Plans successifs sur des trognes patibulaires de guerriers Lisus. Le crâne rasé, ils sont vêtus d’un mélange de tenues traditionnelles bleu-roi et d’effets militaires et bardés d’armes américaines neuves.

Pendant que défilent leurs peu amènes tronches résonne un roulement continu de coups de tonnerre.

Contrechamp : un vieux land-cruiser boueux devant lequel se tiennent Zykë, torse nu et treillis, armé d’un shotgun, Sam et Msieu Poncet.

Zykë baisse son flingue et cogne sur le capot du land-cruiser.

Zykë :
Coupe le moteur !

 

INT Jour, voiture

Au volant se tient un nabot birman au front barré d’un bandeau noir sur lequel est écrit « Rambo ». Il obéit.

 

EXT Jour, paysage

Plan d’ensemble : un village de baraques de bois et de bambous au sommet d’une colline, entouré d’un moutonnement infini de forêt verte, sous un ciel tourmenté clignotant d’éclairs épars.

 

EXT Jour, village

Zykë lève une main de visage pâle devant la bande d’indiens hostiles.
Le chef des Lisus s’approche.

(Nota : tous les échanges de cette séquence, hormis entre les trois héros, se font en anglais approximatif sous-titré)

Chef :
Qui êtes-vous ?

Zykë :
Je suis un écrivain.

Chef (agressif) :
Journaliste ?

Zykë :
Non. J’écris des livres. (À Msieu Poncet, derrière) : Msieu Poncet !

Msieu Poncet s’engouffre dans la voiture, fouille dans ses affaires et en rapporte trois exemplaires des livres de Zykë, éditions de poches, avec le portrait de Zykë sur la couverture. Encouragé du regard par Zykë, il s’approche du chef et les lui donne.

Le chef examine les livres et les passe à deux guerriers plus jeunes, un maigre et un rond, ses fils, derrière lui. Pendant cet examen, tonnerre.

Le chef tend la main vers la pépite sur la poitrine de Zykë mais celui-ci la repousse calmement.

Zykë :
Nous avons aperçu votre village. L’orage s’approche. Moi et mes hommes, on cherche un abri.

GP sur le visage du chef qui reste immobile et impénétrable pendant quelques instants, puis hoche brièvement du menton.

 

INT Nuit, grange

Le chef et ses fils poussent le quatuor de visiteurs dans une sorte de salle de grange. Il y a des façons de lits de bois sur un côté, des bottes de paille, des bouteilles de verre et des outils épars. Le toit est de tôle. Appuyé contre l’une des cloisons, étonnant, se trouve un tableau d’école.

Les Lisus font signe à leurs visiteurs de rester là. Les gestes sont brusques, l’attitude vaguement hautaine, même carrément ironique envers Sam et Msieu Poncet.

Ils sortent. « Rambo » se précipite sur Zykë.

Rambo :
Pas bon ! Pas bon ! Ces gens-là c’est très mauvais. Eux couper têtes !

Zykë :
Tais-toi. On s’en fout de la mort, nous autres. Pas vrai, les gars ?

Msieu Poncet / Sam :
Yeah !

Rambo (couinant de trouille) :
Vous êtes tous des fous !

Il court au fond de la grange, prend une bouteille qu’il casse et, armé du goulot brisé, se réfugie dans le coin le plus éloigné possible de la porte.

Zykë :
Il s’arme. Bon réflexe. Bon, les gars : ces types ont décidé de nous braquer. Alors cette nuit, quoiqu’il arrive, personne ne dort. Alerte maximale, compris ?

Msieu Poncet / Sam :
Compris.

 

INT Nuit, grange

Le trio installé sur une couverture joue joyeusement au poker.

Rambo (dans son coin) :
Fous, complètement fous !

Il gémit quand la porte de la grange s’ouvre.

Le chef et ses deux fils entrent, le fils maigre portant une lampe.

Chef (surpris) :
Vous pas dormir ?

Zykë :
Non. Nous avons une maladie, tous les trois : on ne dort jamais.

Les Lisus reculent à l’idée de maladie. Le gros fils s’avance et déballe une boule d’opium.

Gros :
On a ça pour vous. Ça c’est très bon pour vous.

Zykë :
Non merci. Vous très gentils. On connaît l’opium. Dans notre religion on n’a pas le droit.

Pris de court et désemparés, les Lisus regagnent la porte. Zykë les hèle.

Zykë :
Eh, laissez la lampe !

Ils hésitent, puis, sur un signe du chef, le maigre pose la lampe sur le sol.

 

INT Nuit, grange

Zykë, Sam et Msieu Poncet achève un tour de poker. Zykë se lève et va à la porte. Les deux autres le suivent.

 

EXT Nuit, village

À une dizaine de mètres de la grange, il y a un groupe d’hommes en armes qui poireautent autour d’un feu. Plus loin, à divers endroits, d’autres groupes sont visibles dans la lumière de lanternes.

Zykë (s’étirant) :
Ces enculés ne veulent pas nous lâcher. Il faut tenir, les gars.

 

INT Nuit, grange

Suite de plans courts : on voit la fatigue gagner les trois hommes. Ils fument, marchent de long en large, se donnent des gifles pour éviter de s’endormir. Seul Rambo a cédé au sommeil.

 

INT Nuit grange

Le tableau d’école a été tiré au milieu de la pièce. Debout devant lui, Zykë et Msieu Poncet travaillent à un texte. Sur le tableau, on voit plusieurs cadres délimitant des chapitres dont on peut lire les titres : « Opium » ; « Prisonniers » ; « Chef barbare »…

Sam s’est endormi en chien de fusil sur la couverture, entre cartes à jouer et jetons de mise. Rambo est éveillé. Hébété, il marmonne.

Rambo :
Fous… complètement fous…

Zykë :
Je vois une sorte de cage…

Msieu Poncet (baillant) :
Un truc en bambou ?

Zykë :
Oui. Très basse. Que les prisonniers pataugent dans la boue.

Msieu Poncet :
Dans la flotte, alors ?

Zykë :
Non, on ne va pas refaire Deer Hunter…

La porte s’ouvre. Le fils maigre entre, la mine sombre, l’air aussi fatigué que les reclus.

Maigre :
Vous c’est pas dormir ?

Zykë :
Non, mon ami. Nous c’est travailler, maintenant. Toi voir ?

Le maigre regarde un instant la scène puis sort, l’air découragé.

Zykë :
On tient le bon bout… Bon, revenons à nos moutons… La cage est très basse, tu vois, comme ça les gardiens peuvent monter dessus et cogner sur les prisonniers…

 

EXT Jour

L’aube se lève sur le village endormi.

La porte de la grange s’ouvre. Zykë se glisse dehors et examine les alentours.

Plan sur un trio de guerriers assoupis autour d’un feu mourrant. Plan sur le fils maigre endormi dans un hamac.

Zykë rentre dans la grange.

 

INT Jour, grange.

Zykë réveille Msieu Poncet au pied du tableau et Sam sur la couverture en les secouant durement, puis il éveille Rambo d’un coup de pied dans les côtes.

Zykë (à voix basse) :
C’est le moment. On court à la voiture. (À Rambo) : donne les clés, c’est moi qui prend le volant.

 

EXT Jour, village

Séquence d’action : alternance de plans « fuyards » et « Lisus ».

Fuyards : le groupe bondit hors de la grange et se met à courir.

Lisus : dans son hamac, le fils maigre se redresse en sursaut et crie dans sa langue. Plusieurs plans de visages de Lisus s’éveillant en sursaut.

Fuyards : Sam glisse et s’étale. Zykë le relève d’une seule main, le soulevant comme un pantin.

Lisus : le fils maigre court, l’arme levée. Les Lisus éveillés, dont le chef et le gros fils, bondissent sur leurs pieds. Plan sur des mains qui arment les M16.

Fuyards : le groupe parvient à la voiture. Tous s’engouffrent dedans. Zykë démarre.

La voiture patine dans la boue. Plan sur les pneus très lisses qui tournent sans accrocher.

Lisus : le fils maigre arrive à portée. Il épaule et vise.

Fuyards : la voiture s’arrache à la boue.

Lisus : le fils maigre été rejoint par d’autres Lisus, dont son père le chef, qui épaulent à leur tour.

 

INT Jour, voiture

La voiture est secouée de toutes parts, effet shaker.

 

EXT Jour, village

Le chef et le fils maigre tirent.

 

INT Jour, voiture

Une balle traverse la lunette arrière en plastique transparent et perce un trou dans le pare-brise.

Zykë, Sam et Msieu Poncet éclatent de rire.

 

EXT Jour, village

La voiture s’engouffre dans un tournant et disparaît à la vue. Le chef Lisus abaisse son arme et fait signe aux autres de faire de même. Les Lisus obéissent avec des mines et des gestes déçus.

 

INT Jour, voiture

Zykë fonce sur la piste. Sam et Msieu Poncet, à l’arrière, réjouis, s’en tapent cinq. Rambo, sur le siège passager, rit et chiale à la fois.

Rambo :
Fous, complètement fous !…

 

EXT Jour, ville

Le land cruiser est arrêté devant un hôtel minable des alentours d’une petite ville asiatique.

Les quatre hommes sont devant. Zykë est face à Rambo, qu’il domine d’un bon mètre. Une liasse en main, il donne des billets au Birman.

Zykë :
Ça c’est ton salaire… Ça, c’est pour le trou dans le pare-brise… Et ça, c’est une récompense pour ton extraordinaire bravoure !

Le trio entre dans l’hôtel, tandis que Rambo, se redressant de toute sa minuscule taille, leur adresse un salut militaire aussi sincère que grotesque.

 

(À suivre)

 

Zykë L’Aventure – Le film (13)
Zykë L’Aventure – Le film (15)

One Response to Zykë L’Aventure – Le film (14)

  1. The kid

    Une dragée dans la carlingue… Sans doute un des épisodes les plus cocasses en effet !!

Laisser un commentaire