browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

ZYKË – L’AVENTURE — 28 : Pêcheur de perles

Publié par le 27 août 2016

 

 

RETROUVEZ BIENTÔT LE TEXTE INTÉGRAL DE ZYKË L’AVENTURE EN ÉDITION PAPIER. NE SONT DÉSORMAIS LISIBLES SUR CE BLOG QUE LES ÉPISODES 01, 09, 16, 19, 29, 35 ET 44…

 

ZYKË - L’AVENTURE — 27 : La sorcière
ZYKË - L’AVENTURE — 29 : Les baiser toutes !

10 Responses to ZYKË – L’AVENTURE — 28 : Pêcheur de perles

  1. Brice

    Jme suis fait chier tout le mois d’Aout, heureusement c’est reparti, merci Thierry !!!

  2. Alekos

    Ainsi fut donc collectée la matière qui allait servir a écrire une des aventures de Tuan…et pendant ce temps, le boss se délectait de fruits exotiques sur une plage…

  3. Stef

    Merci de t’être remis « au travail M’sieur Poncet ». On attendait la suite avec impatience et fébrilité, tu nous offres encore une perle. Au plaisir de lire la suite. Amicalement.

  4. Oliv'

    Un poète M’sieur Poncet j’vous dis… Je suis épaté de continuer à découvrir des coins du globe dont j’ignorais complètement l’existence ! ça donne fichtrement envie de prendre le large…

  5. Biloute

    Difficile de se concentrer sur son petit boulot après avoir lu des trucs pareils, ça donne envie de partir chasser le varan de Komodo… C’est marrant j’ai vendu pas mal de perles de culture sous forme de colliers, bracelets, boucles d’oreille ( dans le métier on dit B.O. ) mais je n’aurais pas imaginé que ça soit si difficile à pêcher artisanalement ! 30 – 40 mètres de fond, ça laisse rêveur… J’ai même suivi des stages de formation sur les différents types de mollusques, de la fameuse Akoya japonaise , d’eau de mer, la plus prisée, confrontée au perles d’eau douce chinoises qui inondent le marché avec une qualité parfois discutable… Jamais je n’aurais pensé que Thierry avait failli devenir un expert !!! Merci encore pour ces pages…

  6. Titouan

    Le lyrisme de ces lignes, l’exotisme des lieux et la simplicité quasiment précaire de cette aventure évoquent pour moi le parcours d’un autre aventurier des mers qui, hasard fortuit ou non, a terminé définitivement sa longue course en 1941 au Timor oriental à quelques encablures de Labuhanbajo donc.
    Tiens ça me donne l’idée d’un nouveau type de quizz aventurier…
    Champion de tennis il a pourtant été le premier français à traverser l’atlantique en solitaire et le premier au monde à le faire d’est en ouest, et ensuite premier français à réaliser un tour du monde à la voile en solitaire. Passionné par la Polynésie ou il défend la cause des autochtones, il se lie d’amitié avec la reine de Tahiti. Il se passionne également pour le surf qu’il remet au gout du jour car la pratique était presque abandonnée en polynésie, et introduit le football inconnu dans les iles jusqu’alors.
    Il est également écrivain et laisse comme héritage 8 livres récits de ses navigations autour du monde. Il disparait donc en 1941 au Timor dans un dénuement presque complet n’ayant plus que son bateau et quasiment sans ressources malgré la vente de ses bouquins, car mis au ban de la Sté française pour avoir – maladroitement – pris cause pour le régime de Vichy car Pétain était un ami de sa famille. Sa dépouille sera rapatriée en 1947 et enterrée avec des funérailles officielles par la Marine Nationale sur l’ile de Bora Bora ou il repose toujours aujourd’hui.
    Vous me dites, vous me dites ??

  7. Thierry Poncet

    Le concours est ouvert !

  8. Titouan

    Pan ! dans le mille , bien vu Alekos. Je vous invite à lire le parcours de ce grand marin rebel et passionné qui ( à mon avis mais je ne veux influencer personne : -) se mérite un quizz-bouquin sur ce blog !
    Sans doute à une époque l’esprit libertaire de Gerbault a soufflé dans les voiles du rafiot de Thierry… bon d’accord c’était un diesel crachotant mais y a de ça quand même !

  9. leopold

    aah un peu de poésie et de rêve

Laisser un commentaire