browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Haig

ROTTEN ISLAND 18

  Amazing grace How sweet the sound That saved a wretch like me… (Grâce étonnante, au son si doux / Qui sauva le misérable que j’étais…) Pleuré, jeté, jailli plutôt que chanté de la gorge de Pearl Mama, plus éraillée que jamais, conséquence du triple marathon d’épreuves, de trouille au bide et de fatigue, le … Continuer la lecture »

Catégories: ROTTEN ISLAND | Tags: , , | Laisser un commentaire

ROTTEN ISLAND 17

  La chambre puait la merde, le sang, la mort. Costaude, l’odeur. Compacte. Et pourtant liquide. Moite. Sournoise. Du matériau corrompu à la surface d’un mur de cave trop chaude. Small, mon pauvre pote gisait sur un matelas souillé trop petit pour lui, ses grands panards dépassant du bord, sa carcasse nue étalée dans ses … Continuer la lecture »

Catégories: ROTTEN ISLAND | Tags: , , | 5 Commentaires

ROTTEN ISLAND 16

  Plus beaucoup de pages sur le carnet. Me faut écrire plus petit. Tant de choses encore à raconter ! Pour toi, Pour qu’on sache. Pearl Mama. Ma perle. Ma chanteuse. Ma diva. Mon amour. Oh, comme les souvenirs font mal ! Oh, ma détresse ! Oh, comme le vent hurle à l’entrée de la caverne ! Un groupe … Continuer la lecture »

Catégories: ROTTEN ISLAND | Tags: , , | 3 Commentaires

ROTTEN ISLAND 15

  On repartit vers la grande maison, Suni et moi. La brume s’éclaircissait peu à peu, laissant maintenant voir à peu près clairement à deux pas à la ronde. La lumière du soleil s’y coulait, dansante, en volutes dorées. Du côté de la mer nous parvenait un remue-ménage assourdi et empreint de lenteur. Les équipages … Continuer la lecture »

Catégories: ROTTEN ISLAND | Tags: , , | 3 Commentaires

ROTTEN ISLAND 14

  – Grr…Hum… Euh… Je me raclai la gorge, tâchai d’avoir la voix ferme. L’odeur de l’essence répandue me piquait le nez et j’espérais très fort de ne pas éternuer. – Il s’appelait Boogaerts. Il m’a peut-être dit son prénom un jour, mais je l’ai oublié… – C’était Émile, intervint Roman. Et comme c’était sorti … Continuer la lecture »

Catégories: ROTTEN ISLAND | Tags: , , | 2 Commentaires